Archives mensuelles : mai 2015

Fernand, un arc-en-ciel sous la lune

CVT_Fernand-un-arc-en-ciel-sous-la-lune_9086

S’il y a bien un livre qui m’a touchée, qui m’a émue, c’est « Fernand, un arc-en-ciel sous la lune », 3ème livre de Martial Victorain.  

Et ce, pour plusieurs raisons.

 

Je vous ferai grâce de l’histoire, toute personne avisée lira le 4ème de couverture pour le résumé (le voici ci-dessous, si vous n’avez pas encore  mais que faites-vous ? – acheté le livre), et si vous voulez connaître l’histoire, je vous laisse découvrir Fernand. Mais pas que.

 

Parce que Fernand, c’est comme le bon pain. C’est comme un dimanche à la campagne. C’est comme l’amour des siens. Ça se mérite. Ettt, oui.

 

Donc, il ne faut pas seulement le lire, il faut le savourer, l’apprécier, et tout cela à sa juste valeur.

 

Ne parlons pas, oh et puis si, parlons un peu de l’auteur :

 

Martial Victorain est un poète des temps moderne. Chacune de ses phrases est une ode à la vie, d’une beauté inestimable. Mais comment fait-il, ce Brassens des mots, cet Aragon des temps modernes, pour nous emmener ainsi, au fin fond de son histoire, en nous laissant bercer par le doux roulis des mots…

 

Le livre, à présent : d’abord, il se regarde, il se savoure. La couverture est très belle, tout simplement magnifique. Elle apporte une luminosité telle que seul Fernand peut en apporter à ceux qui veulent bien écouter et / ou regarder.

 

L’histoire est celle de Fernand, un « vieux », mais pas n’importe quel vieux. Tout d’abord, parce qu’il n’est pas vieux. C’est le vieux de Brel, celui qui écoute la pendule au salon, qui dit oui, qui dit non, qui dit « je vous attends » ? Et bien, peut-être que oui mais peut-être que non. Fernand, c’est un être, certes un peu usé par la vie, mais qui a encore des vies à vivre et surtout à partager. Du bonheur à donner. Et ce vieux-là, il en redemande. Et il va bousculer des habitudes un peu trop vite prises.

 

Mon avis ? Un roman délicieux, comme seul Martial Victorain sait les faire, qui touche beaucoup, tellement que, pour une fois, j’ai eu du mal à lui faire sa critique (pourtant attendue, en tout cas je l’espère). 

 

Enfin, et à titre personnel, je remercie à nouveau du plus profond de mon cœur l’auteur, qui a, dans ses remerciements, mis un petit mot pour moi et pour l’association de promotion de lecture La Muse des Gones. C’est un petit mot, certes, mais c’est un vrai arc-en-ciel sous la lune : il a et continue d’illuminer mon cœur de sa gentillesse.

Un grand merci Martial, pour tes délicieux écrits, qui m’enchantent à chaque fois.

La Muse

Fernand avec 4ème de couv

Les jardins enchantés au rythmes des contes de La Muse

Des surprises, des surprises, des surprises … je ne vous dis que ça 😉 Alors, petit rappel des animations de La Muse dès juin et cet été, au sein des Jardins Aquatiques, à St Didier sur Chalaronne : La Muse sera présente dans le cadre de la 13ème édition « les Rendez-vous aux Jardins », organisée par le Ministère de la Culture et de la Communication le vendredi 5 juin 2015 pour les scolaires (jusqu’aux CM2) et samedi 6 et dimanche 7 juin 2015, tous âges (entrée gratuite pour les moins de 18 ans).

Les horaires ? samedi 6 juin : 15 h 30 / 18 h 30. Dimanche 7 juin : 16 h / 18 h.

Vous venez quand vous voulez, vous pouvez rejoindre l’animation en cours, il suffit d’écouter, et de rejoindre… (Les horaires de fin sont les horaires de fermeture du parc).

  La Muse sera là aussi dans le cadre de la 6ème édition des animations « Cap ou pas Cap ?» presque tous les samedis de cet été (l’affiche a été réalisée par la talentueuse Marie-Pierre Emorine). Alors, quelles animations ? La Muse des Gones proposera des lectures théâtralisées pour les enfants (mais les plus grands peuvent également participer). Des surprises également, avec la rencontre d’auteurs et illustrateurs enfants (juillet). Possibilité d’acheter leurs livres et se les faire dédicacer sur site, signe d’un livre et petite initiation à la Langue des Signes Française (LSF) pour les enfants. Plus d’infos ? le FB de La Muse est régulièrement mis à jour, alors, n’hésitez pas à le consulter. A très vite. La Muse note : Animations gratuites. Aucun surcoût sur le prix d’entrée du Le Musée des Jardins Aquatiques. Et pour vous donner (encore plus) envie voici la magnifique affiche réalisée par Marie-Pierre Emorine, illustratrice jeunesse 😉