3 décembre « Le Sorcier de Passe-Chanes » de Christophe Rosati

Voici le lien pour la critique en audio : il suffit de cliquer, puis de cliquer sur la flèche, pour écouter (belle écoute) : https://djpod.com/lamusedesgones/le-sorcier-de-passe-chanes

Le Sorcier de Passe-Chanes
Voici une très belle histoire écrite par le très talentueux Christophe Rosati.

Le résumé, tout d’abord :
Les enfants de l’orphelinat du manoir de Passe-Chanes sont privés de leurs loisirs favoris à cause d’une panne d’électricité. Contraints de veiller à la bougie et ne sachant comment tuer le temps, ils demandent à Granpa, le châtelain de l’ancienne demeure, de leur conter une histoire. Cette nuit orageuse amènera le vieil homme à leur dévoiler un pan de sa vie. Une révélation qui ira bien au-delà de ce qu’ils imaginent…

Alors, La Muse a aimé : l’histoire, intrigante, avec des sorciers (normal, vu le titre), des chats (et oui, là où il y a des sorciers, il y a des chats, c’est bien connu) … mais pas que. On trouve également plein de créatures extraordinaires, qu’on ne voit pas normalement … C’est bien connu : « on ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux ».

L’intrigue du livre est construite en deux temps … Le premier, la découverte du pouvoir (la magie, les sorciers, le chat … oui, celui-là même… Nous n’en dirons pas plus …). Le second, à la découverte de créatures extraordinaires, mais aussi de gens ordinaires qui finalement se révèlent extraordinaires (si si, il y en a, regardez donc autour de vous).

« Le sorcier de Passe-Chanes » n’est pas seulement un livre d’aventures et de sorcellerie ; c’est également la découverte d’une très belle histoire d’amitié, d’échanges, de partages, d’acceptation de soi, des autres… Mais aussi de reconnaissance de ses erreurs et des conséquences qu’elles peuvent avoir.
Sans oublier toutes les références que l’auteur a parsemé ça et là … un véritable délice !

Le livre est très bien construit, ainsi que l’intrigue, et La Muse le conseille aux enfants (suffisamment grands quand même, style ados) mais aussi aux adultes. Il est passionnant et on se délecte du début à la fin de l’histoire.

Enfin, LA phrase que La Muse a adoré (on vous laisse la rechercher et nous dire à quelle page elle se trouve) :  « Les héros auxquels je crois font avancer l’Humanité, ils ne la détruisent pas ».

A noter que Christophe Rosati « a été lauréat du roman fantastique régional concours du Salon Fantasy en Beaujolais 2013 avec Le sorcier de Passe-Chanes ».

« Le sorcier de Passe-Chanes » de Christophe Rosati.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s