Laura Millaud : « Un temps tout à l’envers »

Pour écouter la chronique, cliquez ici :

https://djpod.com/lamusedesgones/laura-millaud-un-temps-tout-a-l-envers

Un temps tout à l'envers

La Muse avait rencontré Laura Millaud lors du salon Fantasy édition 2014 pour lequel elle était responsable jeunesse. Laura lui avait envoyé son livre « La marque des Soyeux », dévoré le temps d’un retour de train. À noter que ce livre avait été sélectionné pour le prix Handi–livres 2015, bravo Laura !

Aussi, il a paru évident au comité de lecture du salon de solliciter la venue de Laura Millaud, pour l’édition 2016 qui aura lieu le 6 mars. C’est avec plaisir que nous vous confirmons la venue de l’auteure.

Chronique : « Un temps tout à l’envers » de Laura Millaud illustrations Olivier Boutet.

Édition le prêt du plain.

J’ai reçu ce petit livre de Laura Millaud très très sympa et pas cher, pas cher du tout.

L’histoire : depuis trop longtemps, il pleut. On est en été. Il y a même eu des flocons de neige, en été ! Non, tout ceci n’est pas normal. Les enfants décident de se rassembler et de faire quelque chose. Lola la plus grande explique que si jamais la maîtresse marchait sur les mains, et bien on ferait quelque chose, on ne resterait pas sans rien faire. Et là, en effet, il ne faut pas rester sans rien faire. Donc les enfants, c’est décidé, vont faire quelque chose. Ils vont construire une grande échelle et monter, sur cette échelle, afin de se hisser dans le ciel.

Et là ils vont faire une découverte extraordinaire. Ils vont en effet rencontrer d’autres enfants, mais découvrir également un palais et le Seigneur du Temps. Le Seigneur du Temps qui a perdu le calendrier.

Ce que La Muse en pense :

ce petit livre est très sympathique, les illustrations sont très jolies, et il se lit très facilement. Les enfants se mettront vite à la place des enfants héros du livre. Ils vont essayer de comprendre et de trouver des solutions. J’ai adoré aussi le petit côté développement durable du livre mais par « développement durable » pour « développement durable » (« on t’apprend, c’est comme ça, tu jettes dans la poubelle… » Non, non !), vraiment il y a une explication qui est dans ce livre au niveau du développement durable, qui est à la portée des enfants, bien sûr, de tous les enfants, et c’est très agréable, d’ailleurs ce sont eux qui vont sauver le village.

Il est précisé, dans la description de l’auteure, que Laura est certaine que les livres et les enfants peuvent changer le monde ! La Muse des Gones en est certaine aussi, et ce beau petit livre en est le parfait reflet.

Laura sera présente au salon du livre, édition 2016, de Garnerans. On vous invite à venir la rencontrer, Laura Millaud, avec « Un temps tout à l’envers » et « La marque des Soyeux ».

Rendez-vous le 6 mars pour rencontrer tout plein d’auteurs, et pour rencontrer Laura Millaud.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s