« L’appareil photo magique » de Frédéric Blémond

Pour écouter la chronique en audio, il faut cliquer ici :

https://djpod.com/lamusedesgones/l-appareil-photo-magique

L'appareil photo magique Frédéric Blémond

Bonjour c’est La Muse en audio. Aujourd’hui « l’appareil photo magique » par Frédéric Blémond.

« Les grandes inventions. Épisode 1 : L’initiation ».

Alors je suis assez contente, parce que j’ai gagné à un concours et ça n’arrive pas souvent, donc quand je gagne, je suis contente, et en plus je le dis alors voilà j’ai gagné, j’ai gagné : un livre !

Un livre qui m’a été envoyé très très rapidement d’ailleurs, par Frédéric Blémond, jeune auteur, très sympathique, qui est dans les Landes, et donc écrit « L’appareil photo magique ».

Voilà pourquoi j’ai bien aimé ce livre : c’est un petit livre, sous forme reliée. C’est le deuxième ouvrage de l’auteur, qui avait fait quelques rimes auparavant, dédiées à sa sœur. Aujourd’hui, il s’attaque à la mission qui rythme sa vie, c’est-à-dire les enfants.

C’est une nouvelle, donc, pour enfants, qui est un premier opus d’une série, de la série des aventures d’Astrid et Armand. Moi, ce que je trouve sympathique dans cette série, c’est que d’abord c’est assez bien raconté, c’est gentil etc. j’aime beaucoup, je trouve que les enfants vont aimer aussi le concept, et puis, on apprend plein de choses !

On apprend sans penser au fait qu’on est en train d’apprendre. Je m’explique : dans « L’appareil photo magique épisode 1, grandes inventions », on découvre plein de noms, on découvre comment la première photo a été réalisée, les difficultés etc.

il y a petit personnage aussi qu’on vous laissera découvrir, qui est un peu bizarre, mais qui est super gentil, qui s’appelle Cristal, on vous laissera découvrir ce petit personnage qui va certainement revenir dans les différentes aventures…

moi j’aime bien parce qu’il y a la découverte du laboratoire, des noms … et tout ça c’est très vrai, c’est la réalité, c’est ce qui s’est passé à l’époque ; alors bien sûr, pas l’histoire, qui est romancée, mais les noms sont des noms réels, les dates, la façon dont ça s’est passé… tout cela, c’est vrai, et du coup, on est dans l’histoire, avec les enfants, on apprend des choses, et je trouve ça très sympathique.

L’auteur a également fait les illustrations, et à la fin, on trouve un petit jeu qu’il a souhaité, avec une table des matières des jeux. À chaque illustration, il y a une petite question qui vraiment assez simple (cela dépend bien sûr de l’âge de l’enfant, mais après on peut l’aider, on peut jouer avec lui). Par exemple pour le premier jeu, il faut découvrir quel est le petit animal qui est caché dans la verdure. Lorsqu’on le découvre, on inscrit son nom dans les cases, il y a une lettre bonus, il y a un nombre de cases comme ça on est sûr de la réponse, il y a une petite case en jaune. Et à la fin, lorsqu’on a fait tout le jeu (il y a 12 illustrations, mais il y a plus de 12 jeux, parfois il y a deux voire trois jeux par illustration), on retrouve le futur thème des aventures d’Astrid, d’Armand accompagnés de Cristal.

C’est assez rigolo, j’aime bien, j’ai bien le principe (il y a les réponses, on ne sait jamais !).

 

De surcroît, l’auteur s’engage pour la planète, reversant à une association 0,50 € par livre vendu. Cette association a pour but d’aider à la scolarisation de jeunes malgaches dans un petit village de brousse.

 

J’aime bien. Je trouve qu’il y a du potentiel chez cet auteur, un grand potentiel, et qu’il va aller en s’améliorant, parce qu’évidemment, là, c’est son premier livre, c’est un essai qui est bien, je pense qu’au fur et à mesure, il va prendre plus d’assurance, et nous faire des livres qui vont arriver à une belle série.

 

J’ai bien aimé « Initiation », je vous encourage à donner une chance à cet auteur en le lisant. Je pense que vos enfants seront ravis, c’est assez sympathique, j’aime bien le principe des jeux, qui permet de pouvoir lire le livre et d’avoir également de temps en temps une fenêtre ouverte sur le côté ludique.

 

Alors bravo à Frédéric Blémond pour ce premier (en fait, ce deuxième) ouvrage, mais premier ouvrage de « L’appareil photo magique, les grandes inventions ». Bravo pour cette réflexion, car comme il le précise, ses ouvrages se veulent éducatifs grâce à l’histoire qu’ils relatent, mais aussi, Ludo pédagogiques, grâce aux dizaines de jeux destinés à éveiller ou à développer les capacités de chaque enfant.

La Muse valide, c’est quelque chose qu’elle ne connaissait pas, qu’elle trouve vraiment réjouissant. Au niveau des jeux, franchement, ils ne sont pas compliqués. Après, cela dépend bien évidemment de l’âge de l’enfant, mais même pour un enfant de cinq ans (bien sûr, qu’on va aider), il sera facile de trouver le petit animal qui est caché, de trouver l’heure qu’il est… parfois ce n’est pas toujours évident, mais cela développe certaines notions, et cela permet aussi, ce que La Muse aime bien, de rechercher, d’échanger avec papa maman, ou un ami pour trouver à quel endroit se cache tel animal, telle couleur… La Muse est fan de cette notion d’échange et de partage au niveau du livre.

 

Bravo Frédéric Blémond, on attend le deuxième, et je vous envoie en message privé petit informations complémentaires que je n’envoie qu’aux auteurs.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s